Journée internationale de la femme en Allemagne : Deux ordinateurs offert à Cologne par Ident Africa aux femmes de l´ACR.

Cologne- Allemagne:– Fred-Eric ESSAM offre des prix d´Excellence à deux jeunes Camerounaises pour reconnaitre leur engagement et les services qu´elles rendent au sein de l´ACR e.V. – L´association des Camerounais du Rhin, ACR e.V., avec pour siège social Cologne, a rendu hommage, ce samedi 10 mars 2012, à toutes les femmes appartenant à la communauté camerounaise de Cologne et de ses environs à l’occasion de la journée internationale de la femme.

C´est pendant ladite manifestation à Cologne, qui avait pour thème « Autonomiser les femmes rurales pour éradiquer la faim et pauvreté », que Fred-Eric ESSAM, Manager à IBM et Président fondateur de l´ONG ident.africa e.V., offre deux ordinateurs portables à deux jeunes camerounaises, membres très actives de l´ACR e.V, en guise de reconnaissance de leur engagement et des loyaux services qu´elles ont rendu au sein de l´ACR e.V.

Camerounlink.net est allé à la rencontre de Fred-Eric ESSAM quelques heures après la remise des prix citées ci-dessus.

Camerounlink.net: Bonjour Monsieur ESSAM, merci de nous accorder cette interview. Vous avez été convié pour la première fois à un tel événement au sein de l´ACR e.V. . Quelles sont vos impressions?

Fred-Eric ESSAM: De prime abord, mes remerciements pour cette interview et cet intérêt que vous apportez à ma modeste personne.
J´exprime ici ma profonde gratitude à toutes les organisatrices et tous les organisateurs de cette manifestation, et en particulier au Bureau Exécutif de l´ACR e.V qui m´a permis de vivre ces temps forts, et ce dans un climat qui me rappelle mon pays natal, le Cameroun. Je leur souhaite beaucoup de succès. Concernant mes impressions, c´est très magnifique de savoir que « la célébration de la journée mondiale de la femme » fait parti intégrante des activités annuelles d´une association. L´idée est géniale. C´est une fête réussit.

Camerounlink.net : Pourquoi avez-vous accepté cette invitation ?

Fred-Eric ESSAM: (Rire) Je suis né d´une femme, la femme est la mère de l´humanité. Je ne peux pas m´imaginer qu´un homme rejette une telle invitation.

Camerounlink.net : Vous venez d´offrir deux prix d´Excellence à deux jeunes dames, les connaissez-vous avant?

Fred-Eric ESSAM: Non pas du tout, elles ont été sélectionnées par l´ACR e.V. sur la base de leur engagement au sein de la communauté camerounaise de Cologne et ses environs.

Camerounlink.net : Certains hommes ont fait la cuisine pour les femmes, d´autres ont offert des pagnes…, pourquoi avez-vous opté pour des ordinateurs portables?

Fred-Eric ESSAM: Se référant sur les activités de ident.africa e.V., dont je suis le fondateur et président directeur général, vous pouvez constatez que cette organisation a fait de la « promotion et de la formation de la femme », l´une de ses grandes thématiques – la femme est la mère de l´humanité. Vous savez, nous vivons actuellement dans un monde global et en perpétuelle mutation. Pour faire face aux défis nés de ces mutations rapides, et ce d´une façon efficace, une bonne formation intellectuelle ou professionnelle de la femme et la reconnaissance de ce qu´elle fait, sont inévitables. Un ordinateur portable semble à cet effet être l´un des instruments pouvant booster cette approche.

Camerounlink.net : Vous êtres connus très engagé pour des œuvres humanitaires vers votre pays d´origine, pourquoi avez-vous changé de bénéficiaire cette fois-ci?

Fred-Eric ESSAM: Permettez-moi d´apporter un rectificatif, il m´arrive très souvent de mener des petites actions spontanées au sein de la diaspora. Celles – ci ne sont pas du tout médiatisées, mais cadrent effectivement avec mon engagement total envers des actions liées à la promotion de l’excellence. Pour cela les bénéficiaires viennent alors de tous les coins, même de l’Allemagne.

Camerounlink.net : Monsieur ESSAM, dites-nous concrètement. Quel message se cache derrière ces petites actions spontanées?

Fred-Eric ESSAM: Vous savez, nous sommes loin de notre terre d´origine, nous devrons nous serrer les coudes, s´entre-aider, il y a des communautés qui le font, pourquoi pas nous. Ceux qui ont eu la chance de réussir devraient à mon humble avis faire des petits gestes vers les autres compatriotes. Si ensemble nous arrivons à mener des actions, nous deviendrons une communauté très appréciée, si par contre chacun veut faire cavalier seul nous demeurerons une communauté très fragile et sans repère.

Camerounlink.net : Monsieur ESSAM, vous êtes ingénieur, Manager à IBM. Quelle a été la motivation à fondé ident.africa e.V. en 2004?

Fred-Eric ESSAM: Je suis né au Cameroun, j´ai profité d’une bonne éducation de base au Cameroun. Je suis arrivé en Allemagne nanti d’une bourse du Gouvernement. Ma conquête pour l’excellence m’a conduit à achever mes études par le biais d’une bourse de la coopération allemande. En 2004, je me suis senti obligé de faire ce que l´on peut appeler « Pay Back », et ce après maintes réflexions et prise de conscience. Pourquoi donc ne pas remettre l´ascenseur à ceux qui sont restés au pays ? Il est aujourd’hui de mon devoir de rembourser au Cameroun l’investissement á mon égard. ident.africa est pour moi l’une des actions directes envers les communautés rurales du Cameroun. Les réalisations sont pour la plupart quantifiables, avec des œuvres humanitaires et sociales dans mon pays d´origine.

Camerounlink.net: Un manager c´est pour faire rentrer des sous dans une entreprise, c´est contradictoire lorsque vous me parler des actions sociales non?

Fred-Eric ESSAM: Non, au contraire, une bonne entreprise tournée vers le profit ne peut pas soustraire des actions sociales, une bonne entreprise a aussi une responsabilité sociale.

Camerounlink.net: Où trouvez-vous du temps pour tous vos engagements?

Fred-Eric ESSAM: Je m´organise et travaille très dur. En plus il faut aussi aimer travailler pour la communauté, et le reste vient tout seul. En rappel, j’ai remporté plusieurs prix d’excellence dans la boite IBM. Le dernier il ya quelques jours dans le cadre du projet de coopération entre l’institut du Sahel de Maroua et l’université allemande RWTH de la ville de Aachen.

Camerounlink.net: On sait Mr. ESSAM toujours actif, vous êtes á la célébration de la journée de la femme, quelles sont vos prochaines activités?

Fred-Eric ESSAM: (Rires) L´inauguration d´une école maternelle á Boboyo, école maternelle construite avec la coopération de la « Rheinisch-Westfälischen Technischen Hochschule (RWTH) Aachen », et sous le parrainage direct de Monsieur Günter Nooke, représentant aux Affaires Africaines de la Chancelière Angela Merkel. Ensuite la finition du projet du centre de formation des femmes de Boboyo.

Camerounlink.net: Monsieur ESSAM, vous êtes l´une des personnalités les plus dynamiques de la Diaspora Camerounaise en Allemagne, un dernier mot pour la Diaspora ?

Fred-Eric ESSAM: Je suis de ceux qui croient en la diaspora, en leurs forces. Je milite pour que les camerounais de l’extérieur s’entendent, se regroupent afin de travailler ensemble pour le rayonnement, la promotion et le développement du Cameroun. J’invite toute la diaspora à un travail de concertation, à un plus grand débat afin qu’ensemble nous puissions en ressortir un véritable Leader de la « diaspora ». Ainsi les actions vers le Cameroun seront d’une portée plus efficace.

Camerounlink.net: Monsieur ESSAM, merci de cette interview

Fred-Eric ESSAM: C´est moi qui vous remercie, vous abattez un travail très impeccable au sein de notre Diaspora. C´est grâce au travail médiatique stratégiquement abattu et sans relâche, par Camerounlink que la les compétences de la Diaspora Camerounaise de l´Allemagne ont été rendues visibles.

Liens :

http://www.identafrica.org/

http://www.cam-rhein.de/

This entry was posted in Général. Bookmark the permalink.

Comments are closed.