Protection de l’environnement – De l’énergie issue du solaire dans le canton de Boboyo

solarhead_identafrica2De belles perspectives à l’horizon pour le canton de Boboyo. C’est grâce aux concours de plusieurs entreprises allemandes des technologies de pointe et du domaine du solaire que ident.africa a pu réaliser ce projet très ambitieux d’offrir de l’énergie électrique issue du solaire au canton de Boboyo, Région de l’Extrême-Nord du Cameroun. Sur place il a fallu de l’expertise de  IBCC Solar un groupe d’ingénieurs camerounais hautement qualifiés du domaine des énergies renouvelables et du photovoltaique pour finaliser les dites installations. L’objetive principal de ce projet vise l’amélioration des conditions de vie des populations de cette localité et la production sans interruption du courant électrique.

panaele_solarworldLes bénéficiaires du projet sont incontestablement les populations du canton de Boboyo. Le centre multifonctionel où est habrité le projet d’apprentissage en couture offre actuellement de la place pour près de 45 apprenantes du canton sera aussi connecté au réseau. Les jeunes élèves du centre devront dorénavent compter sur la disponibilité permanente du courant életrique pour confectinnner des vêtemenents et autres produits issuent de la couture. Le soir les populations pouront alors tenir leur réunions jusque tard dans la nuit, sans ce soucier des délestages quotidiens du réseau national.  Aussi la directrice de la toute nouvelle école maternelle a même déjà fait connecter un ordinateur et une imprimante à l’électricité. Plutard il serait question de connecter les bâtiments tels le centre de santé, l’école maternelle. Aussi Le bâtiments abritant le bureau du codébo fera lui aussi parti des sites à racorder un réseau photovoltaique.

Déjà on pouvait remarquer une foule venue nombreuse ce samedi 15. octobre 2016 assister à la mise en marche du site par le Lamido de Boboyo, le bureau exécutif du Codebo et des nombreux invités arrivés pour la circonstance. Fred-Eric Essam, Président et fondateur de l’ONG ident.africa a tenu lui aussi à faire le déplacement depuis l’allemagne pour signifier  non seulement son âttachement mais aussi son supportet apport personnel à la population de Boboyo dans l’accomplissement et la réalisation des différents projets de développement en cours dans le canton. Ce projet d’installation d’un champs photovoltique est le résultat de plusieurs consultations survenues depuis 2013  avec le Comité de Developpment de Boboyo et initiées en grande partie par ident.africa, le principal partenaire du Codebo.

installation_technikEn sa qualité d’ingénieur Mr. Mohamadou Idrissou géant de l’entreprise IBCC Solar dans la ville de Maroua a assuré la conception technique et les installations du site. En collaboration avec le Codebo, il sera lui aussi chargé de mettre en place un systeme de distribution et facturation de l’électricité dans les différents ménages et élaborer un plan de maintenance à long terme afin d’assurer la pérenité du matériel installé.

Mr. Idrissou a précisé: “ce sont des appareils très performants qui sont capables de durer 20 si une maintenance professionnelle et permanente y est assurée.”

En amont le plus gros du travail avait absolument été l’acheminement vèrs le Cameroun, le dédouanement depuis le port de la ville de Douala, le transport des 70 plaques, des inverteurs, des 24 accumulateurs et autres petits matériels vèrs Boboyo, village très éloigné à environ 1.500 km de la métropole économique camerounaise Douala où ceux-ci ont été récupérés et dédouanés. Sur place c’était autour de CODEBO et du gérant IBCC Solar de s’occuper à implanter le champs photovoltaique, qui devient ainsi l’un des plus grands de la région. La formule de l’installation sur trepieds à partir du sol a été favorisée compte tenu de la grande quantité des plaques. Pour l’installation et la sécurisation des accumulateurs, et autres matériels venus eux aussi d’Allemagne, ils ont été monté dans la guérite construite à cet effet.

Fred-Eric Essam a pour sa part appelé la population à faire un bon usage de ce don qui fera de Boboyo un village vert et émergent. Ce projet dont le montant total a été évalué à pret de 18.500 Euro apportera au Canton de Boboyo de l’èlectricité en dehors du système national pas toujours fiable à cause des délestages perpetuels et par ricochet assurer la protection de l’environnement.

This entry was posted in Général, Information de presse. Bookmark the permalink.

Comments are closed.