Fente palatine opérée avec succès à Yaoundé – Paul Junior rêve déjà d’un avenir meilleur.

L’opération a duré la matinée entière du 29.07.2018. Selon le médecin traitant, l’opération s’est déroulée sans complications à Yaoundé, la capital du Cameroun. Depuis, Paul Junior va bien. Il recevra de la nourriture liquide au cours des prochaines semaines afin de ne pas interférer avec le processus de guérison. La mère est obligée d’acheter de l’eau potable tous les jours dans un magasin pour que Paul Junior entre en contact avec le moins de germes possible. Le médecin le lui a prescrit après l’opération. Au Cameroun, la disponibilité de l’eau potable reste un problème majeur.

Nach der OP: Paul Junior blickt auf eine bessere Zukunft

L’eau du robinet, lorsqu’elle coule, est parfois souillée. Un grand défi pour tous, même dans la capitale du Cameroun, Yaoundé. Grâce aux dons collectés, la mère de Paul Junior pourra lui acheter de l’eau minérale propre. “Nous sommes convaincus de ce que Paul Junior devrait commencer les exercices de langue avant la fin de l’année.” assurera le médecin traitant. Aujourd’hui, Paul Junior aimerai avoir des livres, des cahiers et des stylos pour la prochaine rentrée scolaire de septembre. Son autre souhait aussi avoir un vélo.

Paul Junior Eyada est né le 20.12.2009 à Yaoundé, la capitale du Cameroun, avec une fente labiale et palatine, une malformation dans laquelle ses lèvres, sa mâchoire supérieure et son palais n’ont pas poussé ensemble complètement. A l’âge de 2 ans, seule sa lèvre a pu être fermée lors d’une opération. Paul Junior a donc dû vivre pendant pret de huit (8) ans avec un palais ouvert, ce qui l’a gravement affecté tant au niveau de la langue qu’à l’école et dans la vie de tous les jours.

Paul Junior nach der OP: er kann endlich richtig schlucken

Lors d’une visite au Cameroun en septembre 2017, Fred-Eric Essam a rencontré la mère de Paul Junior, Marie Ange Ekomo. Elle a parlé de la maladie de son fils, du manque de soutien de la famille et de l’État. Il n’y a pas de système d’assurance maladie dans le pays. C’est chacun pour soi. “J’ai été choqué par la situation et le manque d’aide pour Marie Ange et son fils. J’ai donc décidé de soutenir et lancé une campagne de collecte de fonds pour aider le garçon rapidement. Avec des amis et autres connaissances, nous avons pu récolter 2 300 Euro “, explique Fred-Eric très satisfait.

Ainsi 6 mois plus tard, grâce aux dons de l’Allemagne, l’opération a pu être réalisée sur place au Cameroun. Aujourd’hui, la famille retrouve peu à peu l’espoir d’une vie meilleure pour Paul Junior. Grâce aux dons, Paul Junior devrait également recevoir des livres et des cahiers dont il aura vraiment besoin à l’école. À long terme ses frais de scolarité pouront aussi être payés avec l’argent collecté. Aussi des soins thérapeutiques spéciaux et psychologiques (langage, audition, etc….) pouront être entièrement supportés.

Vor der OP: Paul Junior mit einem traurigen Blick

“Nous espérons que Paul Junior parlera et mangera bientôt correctement, et devrait jouir de son enfance jusqu’à un et poura enfin rire et jouer avec ses camarades de meme âge.” rapporte Fred-Eric Essam.

Marie Ange, mère de Paul Junior, âgée de 28 ans, est une mère célibataire et vit de petits boulots. C’est pourquoi elle avait laissé son fils aller à l’école chez sa grand-mère à Bafia, une ville située à 150 km de la capitale du Cameroun. Il y est aujourd’hui encore inscrit. Cependant, il est prévu que Paul Junior reste à Jaundé avec sa mère, Marie Ange, afin d’y aller à l’école. Il devra reprendre le CM1. En raison de son handicap linguistique et les préparatifs de l’opération, il n’a pas pu terminer ses études l’année dernière. De cette façon, sa mère sera en mesure de s’assurer que le suivi et l’assistance linguistique spuissent être fournis de manière professionnelle. Elle peut enfin croire en un avenir meilleur pour son fils.

This entry was posted in Général. Bookmark the permalink.

Comments are closed.